06nigiha

 

Le Dento Reiki Nichiden enseigne le sens et l’origine des symboles traditionnels du Reiki.

Le sens et l’origine de ces symboles sont restés inconnus jusqu’à présent à cause de la méconnaissance de la tradition du Shinto.

Le "Reiki américain" ne connait ni l'origine ni le sens des symboles, de même que les écoles modernes de Reiki japonaises qui ont chacune donné des noms et des "kotodamas" inventés par les auteurs de ces lignées - gendai Reiki, jikiden et komyo Reiki - aucune de ces écoles ne donnent les mêmes kotodamas ni les mêmes noms aux symboles, pourtant la tradition véritable ne change pas.

Nous devons préciser que l' enseignement de notre lignée n’a aucun rapport avec de sectes japonaises ni avec les interprétations de Nakazano  ni d’Omotokyo qui contiennent des constructions modernes sur le shinto, qui n’ont pas de racine ni de sens réel dans le véritable Shinto ancien.  

Ces groupes de néo shinto ont inventé des doctrines qui créent beaucoup de confusion en occident sur le Shinto et la culture japonaise ancienne, les réduisant à des élucubrations biscornues qui donnent une fausse image des traditions japonaises .  Pour identifier que vous êtes en présence de ces enseignements déviants, si vous trouvez le terme "kototama" à la place de "kotodama", vous pouvez être sur d'être en présence d'un groupe déviant et d'un enseignement manipulé.

Notre lignée ne s’appuie pas non plus sur des documents issus de l’extrême droite japonaise qui sont souvent présentés par erreur en occident comme des livres sacrés du Shinto, mais sont en fait des livres de propagande politique qui avaient été écrits pour légitimer les prises de pouvoir de certains clans.

Le Shinto dans son essence n’a ni livre sacré ni fondateur historique, et essentiellement n’a pas non plus de mythologie.

La connaissance de l’origine et du sens des symboles permet de ne pas dévier dans la pratique et de ne pas se laisser entrainer dans des faux enseignements, qui mènent le chercheur vers des impasses quand ce n’est pas dans la schizophrénie. Ces symboles n'ont pas de relation non plus avec le bouddhisme ésotérique.